BMW X5 concept edrive : une différence difficile à remarquer

bmw verte logoA New York, le constructeur automobile allemand, BMW, a présenté le modèle bien connu de nos roues – BMW X5, avec l’entraînement hybride du type plug-in. Le moteur classique à combustion interne – l’unité à essence 4 cylindres d’une capacité de 245 ch et de la technologie BMW TwinPower Turbo, fonctionne avec la technologie BMW eDrive et le moteur électrique d’une capacité de 95 ch. La BMW X5 Concept eDrive est la première application de la technologie BMW eDrive en combinaison avec la trsansmission intégrale xDrive. Comme l’indique le fabricant, BMW X5 eDrive peut se déplacer sur l’énergie électrique à la vitesse de 120 km/h, à une distance de 30 km ou en mode jumelé avec une consommation moyenne de carburant de 3,8 l/100 km (une émission de CO2 inférieure à 90 g/km).

Le moteur électrique est alimenté par des batteries lithium-ion, qui tirent de l’énergie de la charge lors de la conduite, ou qui peut être rechargé à partir d’une prise de courant classique qui se trouve dans chaque maison (bien sûr, avec l’utilisation d’un chargeur spécial Wallbox). Les batteries sont situées sous le plancher du coffre, de sorte qu’elles sont dans le lieu le plus sûr en termes de collision et, en même temps, elles ne réduisent pas la taille du compartiment à bagages. Dans le même temps, comme dans le modèle classique, les sièges arrière peuvent être pliés dans le rapport 40:20:40, ce qui donne un plancher plat.

bmw x5BMW x5 edriveLa X5 eDrive, au-delà des modes de conduite typiques pour toutes les X5, sélectionnés via un interrupteur BMW Driving Experience Control, permet aussi de choisir un mode de travail dans le système hybride entre le mode Auto eDrive (la coopération optimale de tous les composants du système), Max eDrive (la conduite purement électrique) et Save Battery (le maintien de l’état de charge de la batterie). Le conducteur, via la commande Driving Experience Control, peut choisir les modes classiques de conduite – Confort, Sport et Eco Pro (ce dernier est adapté aux besoins du système hybride plug-in).

Contrairement à d’autres hybrides du type plug-in, telles que par exemple la Chevrolet Volt, le moteur à essence dans la X5 eDrive ne sert pas seulement comme un « complément » de système pour charger les batteries. La technologie BMW eDrive utilisée, a également été utilisée dans BMWi3 – le premier modèle de BMW entièrement électrique, ainsi que dans le modèle sportif – i8 hybride. Le modèle X5 eDrive de studio est le successeur d’un prototypeBMW Concept Active Tourer présenté en 2012, qui a été la première hybride plug-in de BMW.

La BMW X5 Concept eDrive est la première application de la technologie BMW eDrive combinée à quatre roues motrices (xDrive). Les ingénieurs ont combiné dans cebmw x5 edrive hybrid modèle les avantages, desquelles BMW est connue – la traction optimale dans diverses conditions, avec une touche de sport. La couple élevée – le moteur d’une capacité de 95 ch est en mesure d’entraîner efficacement la voiture jusqu’à une vitesse de 120 kilomètres par heure. Il développe 250 Nm, ce qui, en combinaison avec un moteur à essence permet d’accélération de 0 à 100 km/h en 7,0 s. Sur fonctionnement optimal des deux moteurs veille un inverseur qui est refroidi par liquide. Il est chargé de la distribution et de diriger le flux d’énergie entre les moteurs et les batteries, en synchronisant le fonctionnement de chacun des éléments de circuit.

Pour l’instant, l’entreprise BMW ne révèle pas plus de détails sur cette voiture révolutionnaire, mais selon des informations non officielles, le modèle de production peut se produire en 2015. Ce serait le premier véhicule de ce type dans la gamme de BMW.