Comment faire pour que votre moteur ne subisse pas les effets du froid cet hiver ?

moteur effets du froid cet hiver

L’entretien de moteur, lorsqu’il n’est pas fait avant ou pendant l’hiver, met à rude épreuve les voitures entre le froid, le gel, et la neige. Pour éviter les mauvaises surprises, il s’avère nécessaire de procéder à cette vérification pour prolonger leur durée de vie et garantir la sécurité du conducteur. L’on ne le dira jamais assez, l’hiver est une saison extrêmement rude pour les automobilistes et leurs véhicules et il convient de suivre quelques conseils afin de passer cette saison dans les meilleures conditions.

Examiner fréquemment l’état du bloc moteur

entretien de moteurL’inspection régulière de l’état général de sa voiture et surtout l’entretien de moteur, comme recommandé sur des sites spécialisés tels que Autodistribution, évitent de tomber souvent en panne. Il faut bien évidemment accorder une importance particulière au moteur qui est très sollicité par les conditions météorologiques et la baisse de température.

En effet, il faut penser, pour commencer, à examiner régulièrement l’entièreté des niveaux du moteur. Et pour cause, l’huile, le liquide de refroidissement et le lave-glace sont des éléments nécessaires à la bonne marche d’une voiture. Des problèmes mécaniques peuvent surgir à cause d’une baisse drastique de l’un ou l’autre de ces liquides. Il est donc primordial, lors de l’entretien de moteur, de veiller à ce que ces niveaux soient au maximum. Il serait aussi précautionneux d’emporter avec soi du liquide de refroidissement et du lave-glace supplémentaire afin d’être paré à toute éventualité.

En outre, la batterie est un élément indispensable du bloc moteur, dans la mesure où sans elle, le véhicule ne démarrera pas. L’hiver est une saison durant laquelle les batteries ont tendance à se décharger plus rapidement. Une inspection fréquente de la charge de la batterie ainsi que des cosses surtout lors de l’entretien de moteur permet d’éviter toute mauvaise surprise à ce niveau. Plus de détails à ce sujet sur Gataka. Toutefois, il ne faut pas ignorer qu’un petit desserrage et l’excès d’oxydation peuvent conduire à des problèmes de charge.

Prévoir une révision pour l’entretien de moteur

L’hiver est une période où la résistance de la voiture est éprouvée, et il serait mieux d’investir quelques dizaines d’euros afin d’éviter de payer cher ultérieurement un problème mécanique. Une révision générale de la voiture s’impose souvent avant la saison hibernale. Si elle s’avérait peu nécessaire, il faudrait tout au moins assurer l’entretien de moteur et consulter les points vitaux ou à vérifier avant de braver ce temps : la roue de secours, le système de freinage, l’état de la batterie, l’usure des pneumatiques. Ces différents niveaux de contrôle sont centraux pour la sécurité du conducteur.

Cependant, selon les circonstances, la révision peut s’étendre à la vidange du moteur, les feux et les ampoules, la vérification de l’ensemble boîte-pont, le filtre et la recharge de climatisation, le boîtier électronique, l’usure des pneus. C’est le lieu de préciser qu’il est recommandé de recourir à un spécialiste pour les vérifications préalables à la conduite en hiver.

Par ailleurs, le coût d’une révision et de tout entretien de moteur est tributaire du lieu de l’opération. Les centres automobiles proposent des pièces auto et des offres de révision à des prix très accessibles. Cependant, il faut prendre le temps d’apprécier les devis afin de ne pas gaspiller de l’argent. Il faut également penser à vérifier si le forfait implique les liquides et quels seront les points examinés. Il n’y a pas à priori de souci à se faire, car il est possible de faire soi-même la révision de sa voiture et plusieurs grandes enseignes spécialisées dans les pièces auto proposent des tarifs alléchants.