Comment réaliser un changement d’alternateur ?

Le remplacement d’alternateur fait partie des réparations auto que vous pouvez réaliser vous-même, sans forcément solliciter l’intervention d’un garagiste. Généralement identifiée après un diagnostic électronique, il s’agit d’une opération qui se fait en différentes étapes.

 Le passage de la courroie

L’alternateur est une bobine en cuivre entourant un aimant et qui sert à donner de l’électricité au moteur et à d’autres composantes de la voiture, à travers la batterie. Il peut s’agir de la climatisation, du chauffage ou des feux. Au cours de son utilisation, il arrive bien souvent que l’alternateur devienne défaillant, au point de nécessiter un remplacement.

La première étape de ce remplacement consiste à débrancher le câble de la batterie, pour ensuite déterminer le cheminement de la courroie, afin d’opérer une remise en place facile une fois l’intervention terminée. Par ailleurs, il est aussi important que vous puissiez repérer les différents branchements électriques, afin d’éviter les erreurs de connexion. Ce n’est qu’après ces différentes étapes, que vous pouvez maintenant démonter la courroie d’alternateur. Sur vroomly.com, les signes précurseurs du mauvais état de votre alternateur sont évoqués.

Le détachement de l’ancien alternateur

Une fois le diagnostic électronique effectué et la première étape terminée, la seconde étape de cette réparation auto consistera à détacher l’alternateur devenu défaillant. Pour cela, il faut pouvoir y accéder en enlevant les éléments tels que la roue avant et le vase d’expansion qui empêchent l’accès. Une fois l’accès devenu libre, vous aurez à :

  • détendre la courroie de l’alternateur ;
  • ôter la courroie ;
  • détacher les cosses électriques et débrancher les vis de fixation de l’alternateur ;
  • retirer l’alternateur défectueux à travers un pivot dans son logement. Si nécessaire, vous pouvez le secouer pour en faciliter la sortie.

Si possible, vous pouvez prendre des photos des différents branchements, afin de vous en souvenir facilement au moment de remettre le dispositif en place, en y intégrant le nouvel alternateur.

C’est le lieu de préciser que dans le cadre de cette réparation auto, si la courroie est usée ou dans un état qui laisse présager qu’il sera bientôt inutilisable, autant profiter pour le changer. Ceci est nécessaire dans la mesure où lorsque la courroie se déchire, le moteur peut être affecté, ou au pire des cas s’abîmer.

L’installation du nouvel alternateur

À ce niveau, il sera essentiellement question de mettre en place le nouvel alternateur. C’est la dernière étape du changement d’alternateur. Elle consistera en la mise en place des nouveaux éléments, puis en l’harmonisation de la tension de la courroie. Ce n’est qu’à l’issue de cet ajustement de tension au niveau de la courroie que vous pourrez maintenant brancher le nouvel alternateur. Pour plus d’efficacité, vous aurez à resserrer les vis de fixation de l’alternateur et à replacer toutes les parties précédemment démontées. Pour finir avec cette dernière étape du changement d’alternateur, rebranchez la batterie. À partir de ce moment, vous pouvez considérer que le changement est fait. Pour en être assuré, vous pouvez visualiser les photos prises initialement. Démarrez enfin votre véhicule, afin de vous confirmer définitivement que tout fonctionne normalement.